Articles

A propos du bâtiment

· « Frenack et Jullien, musée eucharistique du Hiéron à Paray-le-Monial », AMC, le moniteur architecture, n°178, avril 2008, pp 90 à 93.

· « La grille aux hosties du musée du Hiéron », Hors série Métalflash : 12 réalisations de métallerie, décembre 2006, n° 74, pp 28-31.

 

Histoire et collections

· D. Dendraël, « Le musée, un pis-aller pour la sauvegarde du patrimoine religieux religieux ? Le cas du musée du Hiéron à Paray-le-Monial », colloque organisé par le Centre d’études des patrimoines culturels en Charolais-Brionnais.

· D.Dendraël, « La réouverture du Hiéron, penser un nouveau musée », colloque organisé en novembre 2005 par les Sanctuaires de Paray-le-Monial, Actes du colloque, éditions de l’Emmanuel, 2007, pp 157-169.

· D.Dendraël, « La réouverture du Hiéron de Paray-le-Monial : le pari de faire parler les murs », revue Politica Hermetica, n°21, 2007, pp 111-119.

· D.Dendraël, « Le musée eucharistique du Hiéron, quelles médiations ? « , colloque organisé par l’association des conservateurs des antiquités et objets d’art, Regards sur les églises de France, lieux de culte, lieux de culture, octobre 2006, Actes du colloque, Actes Sud, pp 177-183.

· D.Dendraël, « La renaissance du musée eucharistique du Hiéron », La Revue des musées de France, Revue du Louvre, Janvier 2006, pp 6-9.

· I. Cabillic et D.Dendraël, « La restauration de la collection de peintures du musée eucharistique du Hieron », Techné, 2006, n°23, pp 13-16.

· D.Dendraël, « Le musée eucharistique du Hiéron, de la fondation à la rénovation (1875-2005) », colloque des amis de la basilique romane de Paray-le-Monial, octobre 2004, Actes du colloques 2006, pp 113-119.

· D.Dendraël, « Les peintures murales de la salle centrale du musée du Hiéron », Couleurs de temps, fragments d’histoire, peintures murales en Bourgogne, XII-XXe siècles, Exposition au musée archéologique de Dijon, 21 juin-2 novembre 2003, éditions de l’Armançon 2003, pp 132-133.

· D.Dendraël, « La rénovation du musée du Hiéron, une écriture à plusieurs voix », Chroniques d’art sacré, automne 2002, n°71, pp 9-10.

 

Alexis de Sarachaga et la création d’un centre ésotérique chrétien

· Patrick Lequet, « De la quête de la tradition primordiale à la réouverture du Hiéron à Paray-le-Monial », Politica Hermetica, n°21, 2007, La Tentation du Secret, Groupes et sociétés initiatiques, entre ésotérisme et politique, du XVIIIe au XXe siècle, p. 11-119.

· Patrick Lequet, « L’enseignement eucharistique intégral du Hiéron à Paray-le-Monial – Une tentative de réponse au darwinisme », Études d’histoire de l’ésotérisme, Mélanges offerts à Jean-Pierre Laurant pour son soixante-dixième anniversaire (dir. Jean-Pierre Brach et Jérôme Rousse-Lacordaire), Cerf, Patrimoines Christianisme, Paris, 2007, p. 143-148.

· Patrick Lequet, « Alexis de Sarachaga y Lobanoff de Rostoff (1840-1918) », Actes du colloque La Renaissance du musée eucharistique du Hiéron, Le Dieu invisible s’est rendu visible, éditions de l’Emmanuel, 2007, p. 53-67.

· Patrick Lequet, « Alexis de Sarachaga », Les marges du Christianisme, sectes, dissidence, ésotérisme (dir. Jean-Pierre Chantin), Beauchesne, 2000.

· Patrick Lequet, « Le Hiéron du Val d’Or et l’ésotérisme chrétien : autour de Paray-le-Monial », Politica Hermetica, L’âge d’Homme, n°12, 1998, p. 79-100.

 

Artistes exposés au musée :

D. Dendraël, Un artiste, une œuvre vivante…Thomas Gleb et le couvent de la Transfiguration, 1er juin 2016, Narthex.fr. Pour lire l’article cliquez ici.

E. Consigny Cozon, Le Couvent des Dominicaines à Saint-Mathieu de Tréviers par Thomas Gleb, 1971, 30 mai 2016, Narthex.fr. Pour lire l’article cliquez ici.

D. Dendraël, Cécile Marie / La révélation du carbone, 10 juillet 2015, Narthex.fr. Pour lire l’article cliquez ici.

D. Dendraël, Marjolaine Salvador-Morel / la dentelle émancipée, 12 juin 2015, Narthex.fr. Pour lire l’article cliquez ici.

D. Dendraël, Max Wechsler à St. Matthäus-Kirche de Berlin – Le mystère préservé, 14 novembre 2014, Narthex.fr. Pour lire l’article cliquez ici.

D. Dendraël, L’infini de la création, octobre 2014. Article sur l’artiste Max Wechsler, pour le lire cliquez ici.