Max Wechsler

Né en 1925 à Berlin, Max Wechsler arrive seul à Paris en 1939. Ses parents seront déportés à Auschwitz en 1943. À partir de 1958, il réalise des tableaux figuratifs, influencés par le surréalisme. En 1968, le musée d’art moderne de la Ville de Paris lui consacre sa première exposition personnelle. Entre 1974 et 1977, il cesse de peindre et ne revient à la peinture qu’en 1979 pour une période abstraite, qui évolue vers les papiers marouflés. Dans cette trajectoire se décèlent la volonté de s’affranchir d’une gestualité picturale subjective et le désir d’explorer le texte : « La lettre m’intéresse pour son aspect typographique, sa forme, son inclinaison et sa densité. Mon projet consiste à défaire la lettre de sa fonction : l’écrit. »

—-

Rectangle noir dans le noir, 1996, papier marouflé sur contre-plaqué

Max Wechsler expérimente l’acte gestuel de déchirer puis de recoller le papier journal pour en destructurer le mot. « Défaire la lettre de sa fonction » et « enlever le sens des mots » deviennent les éléments centraux de l’acte créateur : l’extraction de la substance du signe par le bouleversement des lettres. Les mots ne ressemblent en aucune façon à ce qu’ils pourraient signifier. Une partie de la composition se joue au moment du passage du papier et des transparents à la photocopieuse, sorte d’atelier nomade où la mise en lumière implique un « agir » en extérieur. L’atelier sédentaire de la rue Popincourt est associé à deux autres temps de composition : le temps précédent la copie, à partir du papier d’origine dont tous les autres découlent, et le temps consécutif à la copie. Décompositions et recompositions entraînent plusieurs strate de superpositions d’où l’artiste, avec intensité, fait émerger la profondeur.

—-

Max Wechsler dans les collections du Hiéron…

Colonnes formant un diptyque, 1990, papier marouflé sur contre-plaqué. H. 236,5 ; L. 62,5 cm chacune. Inv. 2015.4.2 et 2015.4.3. Don de l’artiste

Noire, 1990, papier marouflé sur contre-plaqué. H. 49,5 ; L. 23 cm. Inv. 2015.4.5. Don de l’artiste

Blanche, 1996, papier marouflé sur contre-plaqué. H. 100 ; L. 90 cm. Inv. 2015.4.4. Don de l’artiste

Rectangle noir dans le noir, 1996, papier marouflé sur contre-plaqué. H. 28,5 ; L. 24 cm. Inv. 2013.5.1. Don de l’artiste

Stèle, 2012, préparatoire à l’installation à St. Matthäus-Kirche, Berlin, papier marouflé sur médium, H. 120 ; L. 53 cm. Inv. 2015.4.1. Don de l’artiste