Georges Jeanclos

Georges Jeankelowitsch, dit Georges Jeanclos (1933-1997)

Les événements de la Seconde Guerre mondiale ont fortement inspiré l’art de Georges Jeanclos. Lorsque l’artiste exprime dans ses sculptures cette expérience, ce n’est pas par un renfermement sur lui-même, au contraire, il s’ouvre aux autres, à l’universel, en étant à l’écoute de toutes les souffrances passées et présentes. Il ne représente pas l’horreur, mais cherche à représenter la beauté.

L’artiste travaille la terre qu’il transforme en fines feuilles pour créer des personnages aux mêmes traits enfantins, semblables à des adultes. Ses sujets de prédilections sont des personnages apaisés en méditation. Il fut lauréat du Prix de Rome en 1959, et à partir de 1966, professeur à l’École Nationale Supérieure des Beaux-arts de Paris.

À partir de 1983 il répond régulièrement à des commandes publiques. Ses œuvres sont présentes dans les collections des musées du monde entier (Bruxelles, Paris, Toronto, New-York, Jérusalem…

Laisser un commentaire