Exposition de Noël

© J-P Gobillot

En 2017

Reliquaires en papier roulé (17e-18e siècles), des trésors de ferveur
La plus belle collection française de reliquaires 
20 ans de l’association Trésors de ferveur
Jusqu’au 31 décembre 2017

L’exposition s’enrichit de nouvelles pièces
liées à la thématique de Noël ! A découvrir entre le
15 novembre et le 31 décembre 2017.

 

Crèche dans une boîte vitrée, fin 18e, Trésors de ferveur

 

L’association Trésors de ferveur présente des objets surprenants, fruit du travail humble et discret des moniales depuis le 17e siècle. Crèches dans des boîtes vitrées mais aussi cires de Nancy sont offertes aux yeux émerveillés du visiteur immergé dans un univers foisonnant d’inventivité.

Les crèches présentées proviennent de différents couvents français. Fabriqués entre le 17e et le 19e siècle, ils étaient confiés aux particuliers en échange de dons qui permettaient aux religieuses de subvenir à leurs besoins. Leur fabrication, humble et peu coûteuse, nécessitait un temps de réalisation sans doute important.

Les boîtes vitrées mettent en scène la Nativité ou encore l’Adoration des Mages. Ces réalisations sont extrêmement variées, tant par les décors que par les matières utilisées pour la fabrication des personnages et des animaux : verre filé, cire habillée, carton, stuc, mie de pain,etc.

Les moniales utilisaient des matériaux souvent très modestes, ceux qu’elles avaient à portée de main :

  • la cire, pour le moulage de figurines réalisés à partir de chandelles récupérées. Pour les cires dites de Nancy, les moniales faisaient appel à des artisans pour la réalisation des personnages.

  • la mie de pain, pour le façonnage de petits personnages qui étaient ensuite peints.

  • le papier, doré sur la tranche, qu’elles découpaient en fines bandes et qu’elles roulaient afin d’imiter les décors de broderie ou d’orfèvrerie.

  • le verre filé, pour les personnages, souvent réalisés par les ateliers de Nevers, très prisés pour cette technique.