© Jean-Pierre Gobillot

En 2017

« Les Couronnes de Romay », prêt exceptionnel de la paroisse du Sacré-Cœur en Val d’Or

La statue de Notre-Dame présente à la chapelle de Romay est couronnée en 1897. Les couronnes d’origine, très précieuses, sont utilisées en procession jusque dans les années 1960. Grâce au généreux prêt de la paroisse du Sacré-Coeur en Val-d ’Or, elles sont aujourd’hui exposées au musée du Hi é ron.
Paul Brunet, maître orfèvre ayant participé à l ’Exposition Universelle de 1889, imagine les couronnes à la gloire de la Vierge Mère et des ecclésiastiques liés au sanctuaire de Romay. Le diadème de la Vierge, en or fondu, ciselé et gravé, orné de pierres, d’émail et de perles, est remarquable pour la finesse de ses détails. La couronne de l ’Enfant-Jésus, en argent fondu et moins riche en pierreries, souligne la reconnaissance particulière adressée à Notre-Dame.
Cette exposition autour des couronnes et de la dévotion à Notre-Dame de Romay est l’occasion de redécouvrir un élément remarquable du patrimoine parodien.


En 2016

« Un bienfaiteur à Paray-le-Monial, le baron Alexis de Sarachaga (1840-1918) »Affiche-expo

Cette exposition permet d’entrer dans le projet du baron, fondateur, du musée du Hiéron, à l’imagination si fertile. Le décryptage du fait religieux en ce début du 20e siècle porte un éclairage sur les changements de notre millénaire.

L’exposition est le fruit du récolement des livres, lettres, photographies, minéraux, silex et pierres taillées préhistoriques… éléments appartenant à de plus vastes ensembles dont la présentation était, à l’époque, particulièrement démonstrative. Ils furent dispersés au long du 20e siècle suivant en cela les transformations du musée.