Exposition « Donations, acquisitions, les nouvelles richesses du musée du Hiéron »

L’exposition explore les récentes donations et acquisitions du musée et témoigne de l’enrichissement de ses collections.
En 2019-2020, trois ensembles d’oeuvres de la période d’après-guerre ont été donnés au Hiéron : céramiques, sculptures et peintures questionnent les nouvelles formes de l’art chrétien. Par cette donation, des artistes majeurs ayant oeuvré au ‘‘renouveau de l’art sacré’’ intègrent les collections : Anne Dangar (1885-1951) et son ensemble de céramiques réalisées pour l’Abbaye de la-Pierre-qui-Vire, Jean Lerat (1913-1992) ou encore Henri Vincenot (1912-1985), dont l’oeuvre peint reste méconnu. L’acquisition de plusieurs céramiques de Jacqueline Lerat (1920-2009) complètent ces donations.

L’exposition propose une immersion dans les coulisses du musée, en présentant des peintures du 19e siècle récemment restaurées. Trois toiles d’artistes femmes, Intérieur d’atelier de Cécile Dornier et Portraits de Mr et Mme Chaumelin de Noémie Guillaume, portraitiste de talent, élève de Carolus Duran et Jean-Jacques Henner, sont exposées pour la première fois ainsi qu’un portrait de compagnon par Tony Touillon, artiste né à Paray-le-Monial en 1813.

L’oeuvre Écorce de pierre de Pascal Convert (né en 1957), rejoint les collections en 2020 suite à son acquisition à la galerie Eric Dupont (Paris). À travers cette photographie, l’artiste sauve de l’oubli les Khatchkar, pierres tombales arméniennes gravées de croix votives, récemment détruites par les soldats d’Azerbaïdjan.


Commissaire d’exposition : Dominique Dendraël, conservatrice du musée

aa



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *