Dominique Dendraël, conservatrice invitée à l’INHA (Paris)

En 2019, Dominique Dendraël a fait partie des conservateurs territoriaux invités à l’Institut National d’Histoire de l’Art (INHA) à Paris.
Sa mission de trois mois lui a permis de réaliser un travail de recherche sur la collection de peintures italiennes du Hiéron, ensemble remarquable des 17e et 18e siècles. 

Une réflexion sur “Dominique Dendraël, conservatrice invitée à l’INHA (Paris)

  • 13 avril 2020 à 14 h 47 min
    Permalien

    Une expérience jubilatoire pleine de promesse tant pour la recherche que pour le Musée du Hieron. Les visiteurs, les expositions se trouveront enrichis par cette démarche qui, je le pense,va continuer à diffuser.
    Félicitations et encouragements.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *