A partir de mars 2018 … Exposition-dossier inédite

« Les œuvres révélées. Restauration des collections au musée du Hiéron »
17 mars – 1er juillet 2018

 

Entre 2002 et 2005, une campagne de restauration unique dans le paysage muséal français a été menée sur les collections du musée du Hiéron. Le travail du Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France (C2RMF), a permis le sauvetage d’œuvres d’art en péril, laissées à l’abandon dans un bâtiment sans devenir durant de longues années. Plus de cent tableaux, d’une grande richesse artistique et iconographique, ont été restaurés sur place au musée et dans les ateliers de Versailles.

Aucune exposition n’avait encore été consacrée à la redécouverte de cette collection si particulière, révélée par le savoir-faire et le talent des restaurateurs du C2RMF. Il est temps de faire lumière sur ce travail de grande ampleur et de découvrir les dessous des œuvres du musée du Hiéron …

Le musée poursuit depuis 2005 une active politique de conservation-restauration, incluant les œuvres d’art moderne et contemporain entrées progressivement dans les collections. Celles-ci posent des problématiques souvent complexes dus aux nouveaux matériaux et techniques employés par les artistes.

L’exposition-dossier propose au visiteur une découverte des coulisses du musée en retraçant la formidable épopée de la renaissance du lieu dans les années 2000. Elle aborde également le travail scientifique des conservateurs-restaurateurs qui veillent à la sauvegarde et à la transmission du patrimoine de l’humanité …

Commissariat d’exposition : Chloé Tubœuf, Dominique Dendraël
Contact presse : [email protected]

 

 

Autour de l’exposition … 
Présentation d’une pièce médiévale exceptionnelle du 11e siècle, le Christ roman de Varenne-l’Arconce

© Cren

Le Christ de Varenne-l’Arconce est, à l’heure actuelle, le seul exemple de grand Christ Crucifié d’époque romane conservé dans une église de Bourgogne. Exposé à l’origine dans l’église Saint-Pierre-aux-Liens de Varenne-l’Arconce, le Christ en bois polychrome a été restauré par l’atelier Cren en 2016-2017. L’œuvre a fait l’objet d’un travail de restauration particulièrement intéressant et d’analyses scientifiques perfectionnées, comme la datation au carbone 14 qui a permis de dater la pièce à la fin du 11e – début du 12 siècle… Outre le traitement du support en bois de saule, la polychromie a pu retrouver tout son éclat en tenant compte des repeints correspondants à différentes époques. Une nouvelle croix en chêne a été réalisée pour remplacer celle du 17e siècle fragilisée par les attaques d’insectes et la pourriture du bois.
L’étude et la restauration du Christ a donné lieu à un chapitre de la thèse de doctorat La sculpture sur bois polychrome des 11e et 12e siècle en Bourgogne (2013) et à la publication d’un article dans l’ouvrage Un Medioevo in lungo e in largo. Da Bisanzio all’Occidente (secoli VI-XVI), Studi per Valentino Pace (2014) par Nadia Bertoni Cren. 

Le Christ de Varenne-l’Arconce, classé au titre des monuments historiques, est présenté au musée pendant la durée des travaux de l’église qui permettront d’exposer le Christ dans les conditions les plus favorables à sa conservation.

Retrouvez toute la programmation 2018 du musée : ici